Comment bien choisir son soutien-gorge ?

En lingerie féminie, le soutien-gorge peut revêtir un caractère pratique, élégant ou encore sensuel. Cependant le critère de base privilégié par l’ensemble des femmes est le confort et celui-ci dépend de chaque morphologie. Ainsi, comment bien choisir son soutien-gorge ? La réponse dans cet article.

Connaitre la taille de sa poitrine

Bien que cela puisse sembler évident, la taille du soutien-gorge n’est pas statique. Elle évolue en fonction de votre poitrine qui peut changer suite à : prise ou perte de poids, grossesse, maladie, activité sportive, etc. Le corps évolue au fil du temps, d’où il est important de toujours vérifier que la taille du soutien qui vous intéresse s’accorde à votre corpulence actuelle.

Pour ce faire, consultez le site de Buromed ou basez-vous sur ces deux mesures : tour de dos et tour de poitrine. Le tour de dos renvoie au chiffre inscrit sur le soutien-gorge. Il est normalement arrondi en excès pour un meilleur confort et va de 80 à 115. Connaissant ce nombre, vous devez le soustraire à celui du tour de poitrine et le résultat vous indiquera votre bonnet approximatif : A (1 à 4), B (4 à 7), C (7 à 10) D (10 à 12), E (12 à 15), F (15 à 17,5) et G (17,5 à 20).

Considérer la forme de sa poitrine

La forme de la poitrine varie d’une femme à l’autre. Les seins peuvent être ronds, écartés, asymétriques ou autres. Et le choix du soutien doit s’harmoniser à ces différentes formes :

  • Poitrine asymétrique : les modèles à coussinets amovibles aideront à équilibrer le haut de votre corps
  • Seins écartés : optez pour un soutien-gorge push-up qui va rapprocher vos seins
  • Seins en poire : le soutien-gorge en corbeille sera idéal.
  • Seins ronds ou en pomme : tous les modèles et coupes vous iront.

Enfin, votre choix de soutien peut également se faire selon l’usage auquel il est destiné ou encore les vêtements à porter. Toutefois, pour un choix vraiment idéal mieux vaut souvent vous référer aux conseils d’un expert.