Comment s’y prendre pour faire germer une pomme ?

Les fruits à pépins sont des plantes qui requièrent un mode de germination précis. La pomme, qui est un fruit très prisé sur le marché, fait partie des catégories de plantes qui nécessitent un processus de plantation unique. Alors, comment faire germer une pomme efficacement ?

Récoltez les pépins

La pomme fait partie des fruits à pépins très consommée et la plus cultivée dans le monde :consultez le site  pour découvrir une panoplie de fruits. En effet, la pomme est un fruit réputé pour ses propriétés rafraîchissantes, anti-oxydantes et les vitamines (C et E) dont elle dispose. Riche en potassium et en fibre, elle possède les éléments nutritifs dont vous avez besoin pour maintenir le corps en bonne santé. Pour la planter chez vous, vous devez commencer par récolter ses pépins ; il est important que vous choisissiez une pomme fraîche qui n'a pas encore été réfrigérée pour qu’elle puisse fermer facilement.

Savoir conserver pour la plantation

Pour faire germer efficacement vos pépins, vous devez les disposer dans du papier humide. Ensuite, mettez-les dans un sac en plastique tout en prenant le soin de bien fermer, puis placez le sac dans un réfrigérateur. Cette méthode permet de faire germer les noyaux sur une période d'un mois. Une fois que vos pépins sont prêts, vous n’aurez qu’à les mettre en terre dans un pot. À cet effet, prenez le soin de les recouvrir avec de la terre fertile en y ajoutant un peu de compost. Pour stimuler la poussée, disposez vos pépins dans un trou de 3 cm et faites l’arrosage : la terre doit toujours être humide.

Faites fusionner votre pommier

Si votre pommier atteint une hauteur de 30 ou 60 cm, il est peu évident que l’arbre produise des fruits. C’est pourquoi il est recommandé de faire intégrer une petite branche d’un pommier qui produit déjà des fruits dans le pot de votre plantation pour les fusionner. Pour la fusion, vous devez inciser le tronçon de votre jeune pommier, puis introduisez-y la branche du pommier qui produit déjà des fruits. Recouvrez le tout par un bandage ou du ruban adhésif de sorte à ce que les deux plantes ne fassent qu'un et même pommier.