Construction d'un poulailler : les étapes à suivre

L’élevage est un domaine qui intéresse plusieurs personnes. Qu’il s’agisse de l’élevage de porcs, de bétails ou de poules, il faut bâtir un abri pour un meilleur suivi. Élever des poules nécessite de construire un poulailler. Voici quelques conseils importants pour ériger son poulailler.

Choisir un bon emplacement

La construction d’un poulailler n’est pas si difficile, mais cela requiert que l’on ait des attitudes d’un bricoleur avéré. Les caractéristiques de l’endroit idéal pour ériger un poulailler sont à voir ici. Un lieu sec est conseillé pour construire votre poulailler afin de limiter l’humidité et les risques de froid dans le poulailler. Ensuite, le choix de l’emplacement doit tenir compte également de la position du poulailler par rapport aux rayons solaires pour permettre une bonne ventilation à l’intérieur. Toutefois, si vous avez du mal à trouver un endroit sec chez vous, vous pouvez construire votre poulailler dans un endroit humide, mais en prenant soin de surélever le bâtiment comme sur des pilotis par exemple.

Choisir les matériaux de qualité

Pour avoir un poulailler bien résistant, il faut bien choisir les matériaux que vous voulez utiliser. Vous avez le choix entre trois matériaux de construction : le bois, le béton et le parpaing. Opter pour le bois vous présente un double avantage. Le bois est un isolant et un matériau écologique qui de plus est beaucoup plus malléable par rapport aux autres matériaux. Le béton et le parpaing quant à eux, offrent une sécurité et une durabilité par rapport au bois. Une fois les matériaux choisis, passer à la construction du poulailler. La dimension et la surface du poulailler doivent tenir compte du nombre de poules. L’éleveur doit prévoir aussi un maximum d’espace pour la collecte des œufs et le nettoyage de l’enclos. Vous devez prévoir des ouvertures avec un grillage ou un filet afin de permettre une meilleure ventilation dans le poulailler.