Devenir ferrailleur : quelques conseils pour y parvenir

Le métier de ferrailleur consiste à collecter et revendre des objets et matériaux métalliques. Il peut s'agir d'un objet ou d'une pièce métallique comme un vieil outil ou une machine. Selon le type d'objet collecté, il peut être revendu à des ferrailleurs ou à des particuliers. Cela dépend également du type d'objet. Cet article est un résumé de tout ce que vous devez savoir sur ce métier.

Ce qu'il faut savoir avant de devenir ferrailleur

Avant même de choisir ce métier, vous devrez savoir qu'il existe différents types de ferrailleurs. Les professionnels qui choisissent cette activité sont appelés les déchettistes industriels. Ils sont principalement chargés de collecter les déchets, les ferrailles et les rebuts de l'industrie métallurgique, des usines ou des ateliers d'usinage. Ils recyclent toutes sortes de ferrailles. Cette matière première est triée par catégories et vendue à des recycleurs tels que les recycleurs de verre et de papier. Les ferrailleurs industriels peuvent également être amenés à récupérer des équipements obsolètes tels que des engins de chantier (tractopelles), des groupes électrogènes et des équipements de réfrigération. Enfin, certains ferrailleurs sont spécialisés dans les voitures accidentées ou endommagées. Pour plus d'explications, veuillez cliquer sur ce lien. Ils peuvent donc gérer le recyclage des voitures pour le compte de constructeurs automobiles ou d'entreprises privées.

Les différentes étapes pour devenir ferrailleur

En tant que ferrailleur, il est important de savoir que vous avez besoin d'un agrément pour exercer votre activité. Si vous souhaitez obtenir cet agrément, la première chose que vous devez savoir est que cela ne se fera pas du jour au lendemain. Pour obtenir cette fameuse licence, vous devez passer par quelques étapes. Premièrement, vous devez posséder un diplôme spécifique qui vous permet de travailler légalement sur le sol canadien : un certificat professionnel ou un diplôme d'études secondaires. Deuxièmement, vous devez être âgé de 18 ans ou plus pour demander une licence. Une fois votre demande approuvée par la Technical Standards and Safety Authority (TSSA), vous recevrez un permis à durée limitée, valable pour une période maximale de trois ans. Si les conditions sont remplies et que la demande est approuvée par le ministère des transports, le permis sera renouvelé. Une fois que vous avez votre permis, assurez-vous qu'il est valide avant de commencer à faire des affaires au Canada. Assurez-vous également que l'activité que vous envisagez n'est pas interdite dans la région où vous avez l'intention d'opérer.