Pose d'une fenêtre PVC: ce qu'il faut nécessairement prendre en compte

La fenêtre en PVC est aujourd’hui la plus appréciée à cause de ses nombreux atouts. Il s’agit en effet d’un matériau assez résistant qui offre solidité et fiabilité. En plus de tenir ferme face aux UV et intempéries diverses, elle promet une excellente capacité d’isolation. Si vous désirez remplacer vos fenêtres actuelles par ce type de modèle, voici l’essentiel à prendre en compte.

Le type de fenêtre et le type de pose en fonction de votre habitation

La première pose est celle en applique. Dans ce cas, il s’agit de mettre des fenêtres en PVC neuves au nu de la maçonnerie. Souvent, elle est reliée à l’isolant intérieur de la paroi. Pour tout en savoir, il est conseillé de visiter un blog sur la construction de maison. Pour une rénovation entière de vos fenêtres, faites une dépose totale. Ensuite, la pose en feuillure. Il s’agit de faire une petite ouverture dans votre fenêtre aux fins de pouvoir poser une vitre. Vient enfin la pose en tunnel encore surnommée pose en tableau. Il s’agit de fenêtres très épaisses installées au nu intérieur.

Les prix des fenêtres en PVC : parlons-en

Le premier facteur qui doit être mentionné est celui des dimensions de la fenêtre. Les modèles en PVC 1 vantail sont plus destinés aux petites pièces telles que les salles de bain. Leur largeur actuelle ne va pas au-delà des 80cm. Ainsi, elles sont vendues à un prix situé dans l’intervalle de 70 et 180 euros. Celles en double vantail coûtent généralement entre 110 et 400 euros. D'ailleurs, en raison de la standardisation de ces modèles, notons qu’ils sont les plus utilisés. La qualité est de mise et l’offre également. Ensuite, les fenêtres fixes. Elles connaissent un succès fou dans la nouvelle construction. Leur prix varie entre 55uro et 110 euros. Enfin, lorsque vous avez un projet de rénovation de taille, le mieux indiqué pour vous est la fenêtre en PVC sur mesure. Actuellement, elles se vendent à un prix tournant autour de 150 et 500 euros.