Que faut-il savoir davantage sur les pompes de piscine ?

La pompe de piscine est un outil de filtration. Elle assure le traitement mécanique de l’eau en aspirant de l’eau souillée par les impuretés vers le filtre et en refoulant l’eau rendue propre et limpide par son passage dans le filtre. À travers cet article, vous allez en découvrir davantage sur les pompes de piscine.

Où placer votre pompe de piscine pour le protéger ? 

La pompe à piscine constitue le cœur de votre piscine. Pour les détenteurs de piscine, il est donc publié ici les meilleures pompes de piscine. Cependant, il faut noter que l’installation  de ces pompes de piscines nécessite une bonne réflexion. Il est vrai qu’une pompe ne  fonctionne pas sans eau. Mais ce n’est pas pour cette raison qu’il faut le placer sous le niveau d’eau du bassin. 

Elle doit donc être située à quelques dizaines de centimètres au- dessus (vingtaine à trentaine de centimètres). Vous devez respecter également une distance de 2 à 15 mètres entre le groupe de filtration et le bassin.  Pour assurer une meilleure protection de vos pompes, vous devez vidanger et purger le filtre et les canalisations. Il faut alors mettre votre pompe en condition hors gel en dévissant le bouchon de purge.  

Comment reconnaître que votre pomme de piscine est en panne et quelles sont les conséquences ?

Plusieurs symptômes vous permettront de détecter les pannes de vos pompes. En vous baignant paisiblement vous pouvez entendre des bruits inhabituels émis par la pompe. Si vous constatez un  arrêt de la circulation de l’eau dans la pompe, cela veut dire que votre pompe est désamorcée. 

L’arrêt brutal de la pompe peut-être aussi constaté ou des fuites d’eau. Cependant, il faut admettre qu’une panne de votre pompe paralyse la totalité du circuit de filtration.  Le nettoyage de votre pompe n’est plus assuré, car la filtration est entravée. Vous aurez donc une eau stagnante dont la qualité sera facilement altérée par les agents d’altération.